Ermitage de la Vierge dels Àngels (XVIe siècle – XVIIIe siècle)

Situation: 3 km du centre ville, au sommet d’une colline.

HORAIRE:
tous les jours de 11 h à 19 h.

* Remarque : calendrier indicatif.

Intéressant ensemble architectural datant du XVIe au XVIIIe siècle composé de l’église, l’hôtellerie, le belvédère, le puits et d’autres bâtiments contigus.

La dévotion à la Sainte patronne de Sant Mateu, la Vierge de los Ángeles, commence en 1584, lorsque l’ermite Sebastian trouve dans la concavité de l’autel de la chapelle de San Antonio, précédant le courant, une image de la Vierge.

Dates importantes dans l’histoire du monument sont 25 octobre 1585 avec la donation par Vicente Cerdà de l’ermitage et montent sur les jurys de Sant Mateu, la création de la société de l’olivier et  ronde Mare de Déu dels Àngels et l’achat, le 13 avril 1866, de la ferme désamortie et mise aux enchères en 1865, l’incendie qui a détruit l’intérieur de la chapelle le 13 décembre 1918, la bénédiction, le 26 juin 1921, de la nouvelle image par le pape Benoît XV sculptée sur marbre de Carrare, l’arrivée de la nouvelle image de Sant Mateu le 30 avril 1924, son intronisation le 27 septembre 1925 et le 4è anniversaire du centenaire l’année 1984.

La fête de la Vierge dels Ángels a lieu le deuxième samedi après Pâques.

À cet endroit, il existait depuis le XVe siècle une chapelle dédiée à Saint Antoine d’Abate et Saint Paul d’ermite, qui fut absorbée par la nouvelle église en 1590 et achevée en 1622. L’auberge  fut achevée en 1590.

C’est une église d’architecture de la Renaissance et de décoration Baroque du XVIIe siècle. Sa nef centrale est recouverte d’une voûte. Elle a des chapelles latérales, transept, Dôme, chœur, sacristie et vestiaire, où  l’image de la Vierge est vénérée. La façade élaborée de l’église se compose d’un arc en plein cintre et archivoltes avec des reliefs représentant des figures d’anges. Deux pilastres ornés de motifs géométriques flanquent l’arc.

Dates clés dans la construction de ermitage sont la construction de l’abside de 1590-1600, la construction du reste de l’ensemble de l’église de 1602 à 1622 par Lázaro de Reinaga et Bernardo Cumba, réforme avec la construction du transept et le mur fortifié en 1685, décoration de l’intérieur de 1690 à 1693 et la construction du clocher de 1 725 à 1 730.